Download Analyse Granulométrique PDF

TitleAnalyse Granulométrique
TagsMathematics Nature Mass Construction Aggregate
File Size503.5 KB
Total Pages8
Document Text Contents
Page 3

Le matériau séché, de masse M, est versé sur une série de tamis choisis de telle manière que la
progression des ouvertures soit croissante du bas de la colonne vers haut. En partie inférieur, on
dispose un tamis de 0.08mm sur montant un fond étanche afin de récupérer les éléments fins qui
passant à travers cette tamis.
On considère que le tamisage est terminé lorsque les refus ne varient pas de plus de 1% entre
deux séquences de variations de la tamiseuse.
Le refus du tamis ayant la plus grande maille est pesé. Soit R1 la masse de ce refus.
Le refus du tamis immédiatement inférieur est pesé. Soit R2 la masse du refus deuxième refus.
La somme R1+R2 représente le refus cumulé sur le deuxième tamis.
Cette opération est poursuivie pour tous les tamis pris dans l’ordre des ouvertures décroissantes.
Ceci permet de connaitre la masse des refus cumulés Rn aux différents niveaux de la colonne de
tamis. Le tamisa présent sur le fond de la colonne de tamis est également pesé. Soit P sa masse.
La somme de rafus cumules mesurés sur les différents tamis et du tamisa sur le fond (fillets)
doit coïncider avec le poids de l’échantillon introduit en tète de colonne. La perte éventuelle de
matériaux pendant l’opération de tamisage ne doit pas excéder plus de 2ù du poids total de
l’échantillon de départ





Analyse granulométrique






V. Résultat de l’essai Analyse granulométrique :
Après l’ échantillonnage la masse de l’échantillon est M = 1kg
Le résultat de l’analyse granulométrique est représenté sur le tableau suivant :

Page 5

De la courbe on a : D10 = 0.18 D30 = 0.35 D60 = 0.8
On à :
Le tamisa sur le tamis 80μ = 0.85% < 2% seul symbole
Cu = d60 / d10 = 4.44 → Cu < 6
Cc = d30² / d10 . d60
= Cu (d60 / d10)² = 0.85
→ Cc <1 et Cc >3
Alors on trouve que le sol est : sable mal gradué


VII. Courbe granulométrique :






 Importance de la composition granulométrique :



Les propriétés physiques et mécaniques du béton dépendent de beaucoup de facteurs.
Généralement on souhaite obtenir un béton résistant, étanche et durable. Pour atteindre ce but, il
faut :
* Que le béton à l’état frais soit facile à mettre en œuvre et à compacter (pour réduire la porosité).
* Un maximum de granulats par unité de volume de béton (pour réduire la quantité de pâte liante
nécessaire pour remplir les vides, tout les vides devant être remplis de pâte liante).
* Un minimum de surface spécifique (pour réduire la quantité d’eau de gâchage et obtenir un
rapport C/E plus élevé).
* Il faut choisir Dmax aussi grand que le permet la dimension minimum de la pièce a bétonner et
l’encombrement des granulats.
* La proportion de chaque dimension des grains doit étre choisie de façon à remplir les vides
laissés par les grains des dimensions supérieures.
* Il faut réduire la teneur en éléments fins au minimum requis pour obtenir une bonne maniabilité
et une une bonne compacité.
Les courbes granulométriques apporteront quelques éléments de réponses à ces conditions.
La condition essentielle pour obtenir le moins de vides possibles (meilleure compacité) dans un
mélange de sable et gravillon est de : 35ù de sable de 0/5 et 65% de gravillons 5/20.

Similer Documents