Download Analyse Transactionnelle PDF

TitleAnalyse Transactionnelle
Tags Perception Reality Psychological Concepts Pedagogy
File Size6.0 MB
Total Pages160
Table of Contents
                            Sommaire
Remerciements
Introduction
I. Quatre exercices pédagogiques
	1. Le jeu des baguettes
		PHASE I
			I. - L‘EXERCICE.
			II. - RÉFLEXIONS GÉNÉRALES.
				A. - Réflexions concernant ce type d’exercice et son exploitation.
				B. - Réflexions concernant l’exercice.
				C. - La parole : un lubrifiant social.
				D. - D’autres moyens de fuite des relations impliquantes.
			III. - EXPLOITATIONS PERSONNELLES.
				A. - La structuration des exploitations personnelles.
				B. - Le choix du partenaire - Pourquoi et comment?
				C. - Les réalités physiques.
				D. - L'influence des gestes.
				E. - Les différences interperçonnelles de seuils.
				F. - La prise de risque.
		PHASE II
			I. - L’EXERCICE.
			II. - RÉFLEXIONS GÉNÉRALES.
				A. - La tâche et la relation.
				B. - La coopération et la compétition.
			III. - EXPLOITATIONS PERSONNELLES.
				A. - Les choix d’objectifs.
				B. - Le symbolisme dans les objectifs.
				C. - Le pouvoir.
	2. Le synergomètre
		LE SYNERGOMETRE
		I. - LE JEU.
			A. - La préparation.
			B. - Représentation.
				PROBLÈME
				MESSAGES A DÉCOUPER
			C. - La solution.
			D. - Les possibilités de variantes.
		II. - LES EXPLOITATIONS PSYCHOLOGIQUES.
			A. - L’automanipulation
			B. - Le recueil du vécu
			C. - Le synergomètre et l’analyse transactionnelle.
				Les positions de vie.
				Le triangle dramatique.
				Les miniscénarios.
				Les stimulations.
				Conclusion.
				La Tâche et la Relation.
		III. - LES EXPLOITATIONS TECHNIQUES.
			A. - L’Analyse quantitative.
			B. - L’analyse qualitative.
			C. - Les dernières minutes.
			CONCLUSION.
	3. Le jeu des cubes
		LE JEU DES CUBES
		I. - LE JEU.
			A. - La présentation.
			B. - Phase I.
				1. Démarrage.
				2. Réalisation.
				3. Exploitation.
			C. - Phase II.
				1. Démarrage.
				2. Réalisation.
				3. L‘exploitation.
			D. - Phase III.
			E. - RÉCAPITULATION DE L’ANIMATION DU JEU
		II. - EXPLOITATIONS.
			A. - Le rôle motivant et démotivant des objectifs.
			B. - Bruitages ou parasitages.
			C. - Le risque et la sécurité.
			D. - La compétition.
			E. - Les comportements répétitifs
			F. - Le tout ou rien.
			G. - L’influence de groupe.
			H. - Les stratégies collectives.
			I. - La réussite et l’échec.
	4. Les rouges et les verts
		"LES ROUGES ET LES VERTS"
		I. - LE JEU.
			A. - Les moyens.
			B. - Les consignes.
			C. - Le déroulement.
			D. - Les options.
		II. - L’EXPLOITATION.
			A. - L’organisation de l’exploitation par les participants.
			B. - Les thèmes de discussion.
				1. - Les porte-parole.
				2. Les objectifs.
				3. Les moyens.
				4. L’Analyse Transactionnelle.
				5. Le long terme.
				6. L‘option de prolongation.
				7. L’animation.
				Conclusion.
II. Six questions couramment posées
	5.
		A) "L’inconvénient n’existe-t-il pas..."
		B) Ne pensez-vous pas que les techniques psychologiques...
		C) Quelles sont les garanties que l’A.T. ...
	6.
		A) Comment "faites-vous" de l’Analyse Transactionnelle...
		B) Comment une action de formation ou de conseil avec l’Analyse Transactionnelle...
		C) Comment l’A.T. peut-elle servir...
		Schéma
			A) La relation commerciale.
			B) La relation à sa famille.
			C-D) La relation à l’argent et au métier.
			E) La relation au produit.
			F-G) La relation aux autres.
			H) La relation A lui-même.
Conclusion
Bibliographie
                        
Document Text Contents
Page 2

SI VOUb’ N’dTES PAS ENCORE
INFORMB REGULIEREMENT

UTION DE NOS
IL VOUS SUFFIT
‘VOYER VOTRE

Page 80

83 JEUX PCDAGOGIQUES ET ANALYSE TRANSACTIONNELLE

b) Si la colonne s’est écroulée :
- je suis allé trop loin (irréalisme, pris trop de risques);
- ça s’est écroulé, alors j’ai abandonné (entre a tout ou rien S , si

- ça s’est écroulé, puis j’ai recommencé, en faisant attention (i‘ex-

- ça s’est écroulé deux fois (je n’ai rien tiré de la première expé-

- etc.
En fonction de ce qui apparaît dans le comportement des partici-

pants lors de cette phase de réalisation, l’animateur pourra proposer
quelques réflexions exposées dans le détail dans la partie IV de ce cha-
pitre (par exemple : le rôle motivant ou démotivant des objectifs).

je n’arrive pas a tout n, c’est

périence m’a appris à me méfier);

rience);

rien m);

C. - Phase I I .

1. Démarrage.

Après avoir souligné aux participants qu’ils ont à présent une expé-
rience concrète dans le domaine, l’animateur leur demande de se fixer
à nouveau un objectif réaliste pour une deuxième phase de réalisation :
donc de se fixer un objectif qui sera le plus proche possible de la réali-
sation dont ils se croient capables compte tenu de leur expérience. Ces
objectifs pourront être donnés verbalement.

Avant de passer dans la phase de réalisation, il propose un tour
de table, demandant une fois de plus comment ils ont choisi leur objectif.
Les paramètres suivants peuvent apparaître :
- j’ai de l’expérience donc je prends plus de marge de sécurité;
- j’ai de l’expérience donc je prends plus de risques;
- un autre participant a fait 18, alors je dis 18 (compétition et

- etc.
I I cherchera à démasquer quelques objectifs U secrets P tels que :
- je dis 15 mais je me satisfais de 12 (a crâneur m);
- je dis 12 mais j’essaierai de pousser jusqu’à 15 (cache son jeu).
L’animateur fait aussi remarquer, le cas échéant (probable) que la

fourchette entre l’objectif le plus élevé et le plus bas s’est rétrécie par
rapport à la première phase.

dévalorisation de mes capacités);

Page 81

LE JEU DES CUBES 81

2. Réalisation.

Comme pour la première phase et après avoir demandé aux parti-
cipants de se préparer à la deuxième phase de réalisation, l’animateur
donne le top de départ, de chaque quart de minute, et de fin de minute,
et procède ensuite au relevé des réalisations et au calcul des scores.

II demande ensuite aux participants de détruire leurs colonnes de
cubes, d’en faire un tas, et de ne plus y toucher pendant l’exploitation.

3. Exploitation.

Une fois de plus l’animateur procède à un U tour de table ,, deman-
dant à chacun ce qui s’est passé lors de la réalisation. Les mêmes
thèmes apparaissent que lors de l’exploitation de la première phase,
avec quelques variantes dues à la prise en considération par chacun
des participants de son expérience. Ainsi, cette deuxième phase devra
être exploitée en la comparant à la première en recherchant des conti-
nuités, des contradictions, des évolutions, etc. Voici quelques thèmes qui
peuvent apparaître :
- répétition du comportement précédent;
- changement de comportement dû à une nouvelle stratégie ou

à de nouveaux moyens (échec plutôt que réussite ou réussite
p 1 u tôt qu’échec) ;

- évolution positive des résultats;
- difficultés dues a la tension (excitation, implication, compétition);
- etc.

En fonction des comportements d’évolution ou de répétition qui
apparaissent lors de cette phase, en la comparant à la phase précé-
dente, l’animateur peut proposer quelques réflexions d’ordre général
exposées dans la partie IV de ce chapitre (par exemple : la compétition,
les U bruitages - ou - parasitages *, la prise de risque, les comporte-
ments répétitifs, etc.).

D. - Phase 111.

1. Démarrage.

Cette phase est différente des deux premières dans la mesure où

En effet, dans cette phase, il demande aux participants à chaque

l’animateur fait intervenir un nouvel élément : celui du groupe.

Page 159

BIBLIOGRAPHIE

EN ANGLAIS

BERNE (Eric). - Transactional Analysis in Psychotherapy, New York, Grove
Press, 1961, London, Souvenir (Candor Books), 1975.
- The Structure and Dynamics of Organizations and Groups, Philadelphia,

- Games People Play. T h e Psychologie o f Human Relations, New York,

- S e x in Human Loving, New York, Simon et Schuster, 1971, London,

- What Do You Say After You Say Hello ? New York, Grove Press, 1972,

DUSAY (John) et STEINER (Claude). - Transactional Analysis in Group, in Com-
prehensive Group Psychotherapy (Harold. J. Kplan, ed.) , Baltimore,
Williams et Wilkins, 1971, pp. 198-240.

DUSAY (John). - Egograms. How I See You and You See M e , New York, Harper
et Row, 1977, 210 p.

HARRIS (Thomas). - I’M OX. - YOU’RE O.K. A practical Guide t o T.A., New
York, Harper e t Row, 1967.

JAMES (Muriel) et JONCEWARD (Dorothy). - Born t o Win : T.A. with Gestalt
Experiments, Reading, Addison-Wesley, 1971, 298 p.

- Winning w i th People: Group Exercices in T.A., Reading, Addison-Wesley,
1974, 118 p.

J.B. Lippincott, 1963, New York, Grove Press, 1966, 260 p.

Grove Press, 1964, Penguin Books, 1973, 268 p.

Penguin Books, 1973, 268 p.

London, Gorgi-Books, 1975, 456 p.

JAMES (Muriel). - The O.K. Boss, Reading, Addison-Wesley, 1975, 164 p.

JONCEWARD (Dorothy). -- Everybody Wins . T.A. Applied to Organizations, Read-
ing, Addison-Wesley, 1973, 324 p.

JONCEWARD (Dorothy) et SCOTT (Dru). - Af f i rma t i ve Action f o r Women: A
Practical Guide for W o m e n and Management, Reading, Addison-Wesley,
1975.

MEININCER (Jut). - Success through Transactional Analysis. New York, Grosset
e t Dunlap, 1973, New York, Signet Books, 1974, 212 p.

Page 160

1 60 JEUX PËDAGOGIOUES ET ANALYSE TRANSACTIONNELLE

NOVEY (Théodore). - Marking L i f e W o r k , T.A. for Management. Sacramento,

SCHIFF (Jacqui Lee). - All m y Children, New York, Pyramid, 1972, 240 p.

Jalmar Press, 1973, 196 p.

- The Cathexis-Reader: T.A. Treatment of Psychosis, New York, Harper
et Row, 1975, 100 p.

EN FRANÇAIS

BERNE (Eric). - Analyse transactionnelle e t psychothérapie, Paris, Payot, 1971,

- Des j e u x et des hommes. Psychologie des relations humaines, Paris,

- Que dites-vous après avoir d i t bonjour ! Paris, Tchou, Laffont, 1977, 374 p.

DUSAY (John) et STEINER (Claude). - L’Analyse transactionnelle e n Thérapie de

JAOUI (Gysa). - L e Triple Moi, Robert Laffont, Paris, 1979, 246 p.

HARRIS (Thomas). - D’accord avec soi et avec les autres, Guide pratique d’A.T.,

HAWKES (Laurie). - Introduction à l’Analyse transactionnelle, distribué par

JAMES (Muriel) et JONCEWARD (Dorothy). - Naftre Gagnant, Inter Editions,

JONGEWARD (D.) et SCOTT (D.). - Gagner au féminin, Inter Editions, 1979, Paris,

JONGEWARD et SEYER. - Gagner dans l’entreprise, Inter Editions, 1980, Paris,

BENAYOUM (Raphael). - Entreprises e n éveil, Techniques et cas de maîtrises d u

CECOS. - Analyse Transactionnelle e t relations de Travail, E.M.E., Paris, 1979,

LENHARDT (Vincent). - < L’Analyse Transactionnelle, Concepts e t procédures,

282 p.

Stock, 1966, 212 p.

Groupe, Paris, Ed. Universitaires J.-P. Delarge, 1976, 134 p.

Paris, Epi, 1973, 244 p.

l’I.F.A.T., 84, quai de Jemmapes, Paris, 1976.

Paris, 1978, 320 p.

321 p.

342 p.

changement, E.M.E., Paris, 1979, 230 p.

190 p.

bio-scénarios, perspectives spirituelles ... », Retz, Paris, 1980, 192 p.

Achevé d’imprimer
sur les presses des Etablissements Dalex

le 28 février 1981
à Monfrouge (92120)
No d’éditeur : 471

No d’imprimeur : 1542
Dépôt légal : 1“ trimestre 1981

Imprimé en France

Similer Documents