Download ENI Operations de puits.doc PDF

TitleENI Operations de puits.doc
File Size5.2 MB
Total Pages212
Table of Contents
                            INTRODUCTION
1.0 GENERALITES
2.0 TYPES DE COMPLETION
	2.1.1 Configuration du fond de trou
	2.2.1 Avantages de la complétion en trou ouvert
	2.2.2 Inconvénients de la complétion en trou ouvert
	2.3.1 Avantages de la complétion en trou tube
	2.3.2 Inconvénients de la complétion en trou tube
	2.4.1 En puits ouvert (in open hole)
	2.4 2 En puits tubé (in cased hole)
	2.5.1 Structure typique d’une complétion simple
	2.6.1 Utilisation d’une complétion simple a zones multiples
		2.6.1.1 Vannes de circulation
	2.8.1 Structure typique d’une complétion double
		2.8.1.1 La colonne de tubing longue « Long string »
		2.8.1.2 La colonne de tubing courte « Short string »
3.0 TUBING
4.0 PACKERS
	4.3.1 Etanchéité entre casing et packer
	4.3.2 Etanchéité entre packer et tubing «tubing packer seal ou locator»
	4.3.3 Hauteur des joints d’étanchéité
	4.4.1 Packers permanents
	4.4.2 Packers récuperables
		4.4.2.1 Mécanisme d’ancrage
		4.4.2.2 Mécanisme de libération
	4.4.3 Packers mécaniques
	4.4.4 Packers hydrauliques
	4.4.5 Packers de compression avec verrouillage hydraulique
	4.4.6 Packers hydrostatiques
		4.4.6.1 Pression hydraulique
		4.4.6.2 Pression hydrostatique
	4.4.7 Packer double
5.0 VANNE DE SECURITE
6.0 EQUIPEMENTS AUXILIAIRES
7.0 PERFORATION DU TUBAGE
	7.3.1 Perforations avant descente du train de test
	7.3.2 Perforations a travers le train de test
	7.5.1 Mécanisme de perforation du tubage
	7.6.1 Canons transportes par câble « Wire line conveyed guns »
	7.6.2 Support de charges pour tubing descendu par câble « Through-tubing Hollow Carrier Guns »
	7.6.3 Canons descendus a l’aide de tubings - « Tubing Conveyed Perforating TCP »
8.0 DEMARRAGE DU PUITS - “WELL UNLOADING”
9.0 TETE DE PUITS ET TETE DE PRODUCTION
	9.2.1 Structure typique d’une tête de puits
	9.2.2 Bride d’ancrage pour la colonne de production « tubing head spool »
	9.2.3 Dispositif de suspension de la colonne de production « tubing hanger »
	9.2.4 Dispositif de suspension pour completion double« tubing hanger »
	9.3.1 Composant de la tête de production « Christmas Tree »
10.0 ESSAIS DE PUITS
	10.4.1 Domaines d'application des tests en trou non tubé
		10.4.1.1 Avantages inconvénients des tests pratiques en trou non tubes
	10.4.2 Domaines d'application des tests en trou tubé - DST
	10.5.1 Assemblage du train de test
	10.5.2 Test en pression
	10.6.1 Inspection des équipements de fond et de surface
	10.6.2 Essai en pression des BOP
	10.8.1 Système d’arrêt d’urgence
	10.8.2 Manifold de duses
	10.8.3 Lle séparateur de test
	10.8.4 Bac de comptage
	10.8.5 Pompe de transfert
	10.8.6 Brûleurs
	10.10.1 Le pré-débit
	10.10.2 Enregistrement de la pression vierge
	10.10.3 Dégorgement et débit de test
	10.10.4 Echantillonnages
	10.10.5 Enregistrement de la remontée de pression
11.0 INTERVENTION SUR PUITS
	11.3.1 Presse étoupe hydraulique « Stuffing Box »
	11.3.2 SAS « Lubricator Riser »
	11.3.3 Bloc obturateur de pression – « BOP Wireline »
	11.4.1 Attache du câble – « Rope Socket »
	11.4.2 Tiges – « Stem »
	11.4.3 Coulisse de battage – « Jar »
	11.4.4 Sélection des outils
		11.4.4.1 Calibre du tubing- « Tubing Gauging »
		11.4.4.2 Bloc d’empreinte - « impression block »
		11.4.4.3 Outil de curage - « Sand Bailer » -
		11.4.4.4 Outil de commande standard « Shifting Tool »
		11.4.4.5 Outil de repêchage
12.0 UNITE DE COILED TUBING
                        
Document Text Contents
Page 2

OPERATIONS DE PUITS
Rev. 00– 21/10/ 2004

Page 2 of 212

SOMMAIRE

INTRODUCTION 6

1.0 GENERALITES 9

1.1 FONCTIONS ET OBJECTIFS D’UNE COLONNE DE PRODUCTION 9

1.2 CONCEPTION D’UNE COLONNE DE PRODUCTION 10

1.3 EVALUATIONS DU RESERVOIR 10

1.4 EVALUATIONS MECANIQUES DE LA FORMATION 10

1.5 SECURITE 11

2.0 TYPES DE COMPLETION 12

2.1 CONFIGURATION D’UNE COLONNE DE PRODUCTION (Complétion)
12

2.2 LES COMPLETIONS EN TROU OUVERT 12

2.3 LA COMPLETION EN TROU TUBE 14

2.4 METHODE D’UNE COMPLETION SIMPLE 19

2.5 STRUCTURE D’UNE COMPLETION SIMPLE 20

2.6 CARACTERISTIQUES D’UNE COMPLETION SELECTIVE SIMPLE 24

2.7 COMPLETIONS INTELLIGENTES 28

2.8 COMPLETION DOUBLE 30

3.0 TUBING 35

3.1 CLASSIFICATION 35

3.2 LA NOMENCLATURE API 35

3.3 DIMENSION ET FILETAGE D’UN TUBING 36


Eni Corporate University Divisione
E&P
G R O U P

Page 106

OPERATIONS DE PUITS
Rev. 00– 21/10/ 2004

Page 106 of 212

7.6.3 Canons descendus a l’aide de tubings - « Tubing
Conveyed Perforating TCP »

Les canons TCP sont une variante des canons de tubage qui sont

descendus à l’aide de tubings permettant d’installer une longueur de

canon beaucoup plus importante. Une longueur de plus de 1.000 ft (330

m) est possible (spécialement utile dans les puits horizontaux) ainsi que la

perforation sous une extrême dépression sans risque pour les canons de

remonter hors du trou.

Dans les opérations de complétion, ils peuvent être descendus et

suspendus à la bonne profondeur avant l’installation de la colonne de

production ou être descendus au travers du tubing à l’aide d’une unité de

« coiled tubing ».

Canon descendu à l’aide de tubings



Eni Corporate University Divisione
E&P
G R O U P

Tête de puits

Tubing

Tubage

Packer

Réservoir

Eau salée,
boue ou huile

Canon avec charges
importantes

Page 107

OPERATIONS DE PUITS
Rev. 00– 21/10/ 2004

Page 107 of 212

Normalement, le fluide de la complétion est changé par un fluide plus

léger provoquant une pression hydrostatique plus faible (under balance

situation), vient ensuite la mise à feu des canons par l’une des méthodes

suivantes :

 Le lancement d’une barre depuis la surface

 L’augmentation de la pression hydraulique appliquée depuis la

surface, puis ultérieurement réduite à une pression planifiée

« under balance » en un temps donné la réduction de la pression

hydrostatique par un impact provoqué par un outil descendu au

câble « wireline »

Avantages associés aux TCP :

 Suppression d'une opération au câble électrique,

 Possibilité de perforer sous dépression avec des charges de

caractéristiques équivalentes aux canons de tubage de gros

diamètres.

Les principaux problèmes associés avec les TCP sont :

 Le positionnement des canons est plus difficile

 Le puisard doit être foré plus profond pour loger la longueur de

canons si ils sont largués au fond du puits après la mise à feu

 Une mise à feu ratée a un coût très élevé

 La détection de la mise à feu est incertaine

 En raison d’une longue période d’exposition suite à un temps de

mise en place important, des charges d’une qualité plus

importante peuvent aussi être demandées.

 Détérioration possible des enregistreurs



Eni Corporate University Divisione
E&P
G R O U P

Page 211

OPERATIONS DE PUITS
Rev. 00– 21/10/ 2004

Page 211 of 212

12.6 APPLICATION D’OPERATIONS « COILED TUBING »

La colonne de production peut se boucher suite à des émulsions ou suite à la

formation de dépôts ou de débris. Le « coiled tubing » peut alors être descendu

jusqu’au point critique et différents types de fluides peuvent être circulés afin de

remonter les débris en surface. Dans le cas où les dépôts seraient trop durs pour

être enlevés en circulation, une turbine de forage peut être utilisée pour forer

ainsi différents types de bouchons. Suivant le type de débris et le type de



Eni Corporate University Divisione
E&P
G R O U P

Forage d’un bouchon à l’aide
d’une turbine

Forage à l’aide d’un
élargisseur Undereamer

Coiled tubing

Coiled tubing
Stabilisateur

StabilisateurTurbine

Turbine

Dépôt de ciment

Trépan en diamant

Dépôt de ciment

Trépan en diamant

Undereamer

UNDEREAMER

Similer Documents