Download Les Deux Lignées enseignées dans les Rouleaux de la Mer Morte PDF

TitleLes Deux Lignées enseignées dans les Rouleaux de la Mer Morte
TagsJews International Politics Israel Jerusalem Antisemitism
File Size170.3 KB
Total Pages22
Document Text Contents
Page 1

Les Deux Lignées
enseignées dans les

Rouleaux de la Mer Morte

par Clifton A. Emahiser

Vous êtes libres de copier ce texte, mais pas de l’éditer.

Première partie

Si vous désirez avoir une vue plus complète des Écritures, je vous recommande
d’étudier les Rouleaux de la Mer Morte. Vous devriez d’abord étudier leur histoire,
comment et quand ils furent découverts. Cela peut être réalisé en lisant les intro-
ductions de plusieurs livres ayant été publiés sur ce sujet. Un de ces livres, que je
recommande, est Understanding The Dead Sea Scrolls, édité par Hershel Shanks en
1992, publié par Random House, NY. Quoique Shanks soit un « Juif », le livre est
une collection de plusieurs auteurs sur les Rouleaux de la Mer Morte. Il est éga-
lement nécessaire de comprendre qui les rédigea et copia la plupart des livres de

Page 2

LES DEUX LIGNÉES ENSEIGNÉES Clifton A. Emahiser

cette période pré-Testamentaire, qui incluent beaucoup de livres qui se trouvent
aujourd’hui dans nos Bibles. De plus, nous devons analyser les textes et le contexte
des Rouleaux eux-mêmes. Là où ils agréent avec nos Bibles, nous devons en être
reconnaissants, mais là où il y a des différences, nous devons les résoudre. Une
telle différence est trouvée en 1 Samuel 11:1–3. Le rouleau en question est dé-
signé par 4QSama et fut trouvé dans la grotte n° 4. Ce qui suit représente une
omission au début de ce chapitre. Veuillez prendre votre Bible et aller en 1 Sa-
muel 11 ; puis lisez ce qui suit, en italiques, puis continuez de lire votre Bible à
partir des versets 1–10 :

« [Na]hash, roi des enfants d’Ammon, opprima cruellement les enfants
de Gad et les enfants de Reuben, et il arracha t[ous] leurs yeux droits
et frappa de ter[reur et d’effroi] Israël. Il ne resta plus un seul parmi les
enfants d’Israël au-d[elà du Jourdain do]nt l’œil droit ne fut pa[s arra]ché
par Naha[sh, roi] des enfants d’Ammon ; excepté que sept mille hommes
[s’enfuirent de parmi] les enfants d’[A]mmon et entrèrent dans [J]abesh-
Gilead. Environ un mois plus tard . . . ».

Maintenant, lisez les versets 1–10 et vérifiez aussi Antiquités de Josèphe en
6:5:1. Pour beaucoup d’entre vous, cette nouvelle évidence éveillera votre inté-
rêt. Avant de vous en rendre compte, vous serez dans une recherche approfondie
sur les Rouleaux de la Mer Morte, tandis que d’autres éviteront ce témoignage,
craignant que cela pourrait affecter leur équilibre mental. Malheureusement, une
vision nouvelle des choses n’est pas pour tout le monde et nous aurons toujours
des gens parmi nous qui combattront tout ce qu’ils ne peuvent comprendre, ou
qui sont imperméables à de nouvelles découvertes concernant de vieilles données.
Beaucoup de ces gens font partie des anti-deux-lignées.

Lorsque de nouvelles évidences apparurent à partir des targoumim araméens,
confirmant une omission dans la Genèse 4:1 (similaire à celle de 1 Samuel 11 dans
les Rouleaux de la Mer Morte), Ted R. Weiland, un anti-lignées caustique et un an-
tichrist rigide, désigna ces évidences comme étant « sous influence babylonienne ».
Lorsque cette partie des targoumim est ajoutée à Gen. 4:1, en gras ci-dessous, ce
verset devient :

« Et Adam connut Ève sa femme, qui Øtait enceinte de Sammaºl [Sa-
tan], et elle conçut et enfanta Caïn, et il Øtait comme les Œtres cØlestes
et pas comme les Œtres terrestres, et elle dit : J’ai acquis un homme de
l’ange de l’Éternel ».

Les anti-lignées antichrist pointent vers 2 Cor. 11:3, et en prenant ce verset
hors-contexte, proclament qu’Ève fut seulement « séduite mentalement ». Gen.

2

Page 11

DANS LES ROULEAUX DE LA MER MORTE

l’erreur sur certains sujets, mais selon Guerres des Judéens de Josèphe, en 2:8:2,
les Essènes, contrairement aux imposteurs « Juifs », étaient vraissemblablement
des membres de pur sang de la maison de Juda. Il est bon de répéter ce passage
ici :

« Car il existe trois sectes philosophiques parmi les Judéens. Les fidèles
de la première sont les Pharisiens ; les fidèles de la seconde sont les Sad-
ducéens ; et la troisième secte, qui prétend à une discipline plus sévère,
sont appelés Esséniens. Ces derniers sont des Judaïtes de naissance et
semblent avoir une plus grande affection l’un pour l’autre que ceux des
autres sectes ».

G G G

11

Page 21

DANS LES ROULEAUX DE LA MER MORTE

rien. Ils calculent toujours leurs stratagèmes pour tromper, exactement comme
Satan trompa Ève pour lui faire perdre sa virginité et pour concevoir Caïn. Si vous
ne croyez pas que Satan est capable d’une telle chose, observez toutes les Èves
abandonnant leur virginité avec une autre race aujourd’hui, et c’est justement le
stratagème mauvais principal des « Juifs » sataniques, et il existe des gens comme
Ted R. Weiland et compagnie pour proclamer que les « Juifs » ne sont pas un peuple
satanique génétiquement, mais qu’au contraire tout ce qui constitue le mal est
la « chair ». En faisant cela, Weiland et compagnie apportent leur assistance aux
« Juifs » dans leur agenda destructeur. Weiland parle comme un homme qui a suivi
l’un de ces « cours de sensibilité raciale » enseigné par les « Juifs ».

Comme la place commence à me manquer, je parlerai du chapitre 21 de Un-
derstanding The Dead Scrollsdans un autre article. Quand je préparais cet article,
quelque chose me frappa, et j’utiliserai le restant de ce papier à cette étincelle d’in-
tuition. J’ai noté que lorsque des orateurs pervertissent un sujet, quelquefois ils se
mettent à bégayer, comme le fait Weiland dans la citation précédente, quand il van-
tait les autres races. Exactement la même chose arriva lorsque Charles Weisman
mentit sur la doctrine des deux lignées. Pour ceux qui ne le savent pas, Weisman
est un antichrist irréductible, anti-deux-lignées. Ce qui suit est le bégaiement dont
il fut l’objet dans une présentation intitulée Satanic Seedline, présentation faite
sous l’injonction de Pete Peters dans une tentative de discréditer cette importante
doctrine :

« . . . et donc Sa lignée est métic[bégaiement] méticuleusement précisée
dans les Évangiles . . . donc la malédiction d’in[bégaiement] inimitié qui
est sur le serpent et ses trai[bégaiement] traits sataniques furent por-
tés par Caïn ses[bégaiement] et ses descendants. Mais bb[bégaiement]
beaucoup de gens croient . . . dans ce chapitre d’Ézéchiel n’est sûrement
pp [bégaiement] pas . . . ni tu ne le tt [bégaiement] toucheras . . . le
problème avec ne pas[bégaiement] avec toucher[bégaiement] toucher
l’arbre . . . Maintenant, il est intéressant que certains soutenant cette doc-
trine ont fait uun [bégaiement] grand [bégaiement] ont fait grand cas
. . . ça dit hrt [bégaiement] il brr [bégaiement] le Roi Jacques dit il bri-
sera ta tête . . . concernant Christ, un, Son incarnation qu’Il devra être
la sse[bégaiement] semence de la femme . . . ou par Sa mort. Il a eu la
victoire sur ch[bégaiement] sur une structure de pouvoir politique . . .
comme le mot sa[bégaiement] serpent . . . ces gens ma[bégaiement]
maudits ont une haine naturelle . . . et ils disent aussi que Caïn n’est
pas listé gnn[bégaiement] généalogiquement . . . maintenant il y a aut
[bégaiement] une autre déclaration ici . . . maintenant aussi en Jean 6,
Christ prr [bégaiement] parle du souffle de Dieu . . . maintenant certains
opposants à la doctrine de la Lignée Satanique disent que le diable[bé-
gaiement] ça veut dire que le diable est leur père spirituel. Eh bien ce
n’est pas vrai. C’est jes[bégaiement] nn [bégaiement] ce que il dn[bé-
gaiement] ce que Christ faisait justement quand il dit “vous êtes le père le

21

Page 22

LES DEUX LIGNÉES ENSEIGNÉES Clifton A. Emahiser

diable”, il impliquait . . . et la même chose quand Christ utilisait le terme
serpent, les appelait des serpents, er [bégaiement] gnn [bégaiement] gé-
nération de vipères . . . et dd [bégaiement] qu’il est un menteur et cetera.
Et ils [bégaiement] gens diront . . . maintenant 1 Jean 3:12 est aussi cité
qui nous exhorte de ne pas être comme Caïn qui était de cet [bégaiement]
ce méchant. Ici, encore, nous jus [bégaiement] c’est juste la même chose
“vous êtes de votre père le diable”, c’est juste employer une métaphore. Et
le verset 10 compare les enfants de Dieu avec les enfants dv [bégaiement]
le diable . . . ils sont juste des types de [bégaiement] mt [bégaiement]
utilise des phrases métaphoriques . . . Ils seront donc jugés. Touti [bégaie-
ment] touti [bégaiement] tout le sang versé, le sang in [bégaiement]
innocent deviendra sur ce peuple . . . ee [bégaiement] et dès lors, si vous
dite un mensonge à quelqu’un . . . aa [bégaiement] en conclusion . . . ».

C’est ma théorie personnelle que tout ce bégaiement est causé par « l’Esprit
de Vérité » et « l’Esprit d’Erreur » qui sont en guerre à l’intérieur de l’esprit d’une
personne. D’après ce que j’ai présenté ici, vous pouvez voir que Ted R. Weiland
comme Charles Weisman présentaient ce symptôme. Souvenons-nous des Écri-
tures qui disent : « un homme incertain dans ses pensées, inconstant dans toutes ses
voies » (Jacques 1:8). Matthieu 6:22 et Luc 11:34 demandent aussi que « que ton
œil soit simple », et cela parle de l’œil de l’esprit, pas de l’œil physique. Romains
12:2 parle d’un « renouvellement » de notre « esprit », ce qui, pour beaucoup,
n’est jamais arrivé !

v v v

22

Similer Documents